Sélectionner une page

Prenez de l’avance sur vos plantations en débutant vos semences à l’intérieur. Quelques conseils à prendre en compte :

Bien choisir ses semences
Choisissez bien vos semences car la plupart n’ont besoin que de six semaines de germination avant d’être transplanté à l’extérieur, lorsque les conditions seront optimales.

Bien semer
Utilisez des pots ou des plateaux. Comprimez le terreau pour semi pour libérer les poches d’air. Attention à ne pas appuyer trop fort pour que le terreau reste meuble. L’idéal est de semer à une profondeur d’environ 2 fois leur diamètre. Pensez à bien identifier les contenants pour reconnaitre vos cultures.

Bien entretenir
Il faut garder le sol humide, mais non mouillé. Jusqu’à l’émergence des pousses, vous pouvez utiliser un film plastique pour les protéger et les entreposer dans un endroit chaud. Lorsque les semis commencent à émerger, il est temps de les placer à la lumière.
Ne fertilisez pas avant l’apparition des premières feuilles. Lorsqu’il y a 3 ou 4 feuilles par plante vous pouvez éclaircir vos semis en les transplantant dans des contenants séparés.

Préparation pour l’extérieur
Deux semaines avant le « déménagement », commencez à acclimater les jeunes pouces. Lorsque tout risque de gel est écarté, plantez-les en pleine terre agrémenté d’un engrais de qualité.

 

Produit complémentaire :
Terreau semis : L’apport de mycorhizes permet un renforcement du système racinaire, une plus grande résistance aux stress hydrique et thermique, une diminution des besoins en engrais et en eau et une meilleure reprise à la plantation et au rempotage

elit. amet, odio ipsum eleifend felis tempus