Sélectionner une page

La tendance voit le jour aux Etats-Unis dans les années 60, le land art utilise l’environnement naturel qui nous entoure comme une page blanche pour laisser parler notre créativité.

Une activité ludique et enrichissante pour toute la famille et en toutes saisons : dans le jardin, en forêt, près d’une rivière, à la plage, sur la neige…

1 .Choisir un thème

Pour une initiation au Land Art choisissez un thème et cherchez des matériaux en rapport avec lui.

Quelques exemples de thèmes pour vous aider :

  • une forme (cercle, spirale, triangle, carré, étoile, flèche…)
  • un dégradé de couleurs (l’automne est la saison idéale pour ce thème)
  • un mobile à suspendre à un arbre;
  • une œuvre en volume (galets empilés, nid géant, brochettes de feuilles plantées verticalement dans le sol…)
  • une œuvre flottante si vous êtes au bord de l’eau, etc.

2.Trouver des matériaux

L’intérêt du Land Art est de trouver les matériaux dans son environnement :

  • feuilles,
  • branchages, brindilles
  • pierres, galets
  • algues, coquillages
  • fruits….

N’hésitez pas à vous préparer au préalable un petit kit pratique pour vous aider dans vos rechercher et dans la construction de vos œuvres. Ainsi, ficelle, laine, ciseaux … pourront vous être très utiles.

3. On se lance

Œuvre solo ou œuvre collective laissez parler votre imagination ! Pensez à immortaliser vos créations par de belles photos, car le Land Art est par essence éphémère et votre composition pourra disparaitre au prochain coup de vent ou à la prochaine marée !

libero vulputate, diam Praesent consectetur nunc id quis